“Le travail corporel débute avec la conviction qu’il n’y a rien à accomplir ou à devenir. C’est seulement une façon de faire connaissance avec ce que nous considérons comme établi, notre corps, nos sens et notre mental. Cela nous amène d’abord à connaître ce que nous ne sommes pas, et, finalement, ce que nous sommes fondamentalement devient clair. Alors le corps, les sens et le mental sont une expression de notre totalité.” Jean Klein, La quête sacrée.