Le Yoga apporte la connaissance de sa véritable nature. Rien d’autre.
Notre psychologie, nos pensées, nos émotions, notre respiration, nos sensations, nos réactions,… sont autant de manifestations internes qui nous constituent au même titre que nos os et notre sang.
Tout ce que nous sommes peut être discerné à l’aide de techniques yogiques, pourvues qu’elles soient conscientes.
La clarification de notre intériorité ne rend pas plus calme, ni ne produit des êtres humains moralement plus aptes que les autres.
Alerte et conscient de soi, il s’agit de pouvoir penser par soi-même, en dehors du cadre de ses pensées automatiques.
Il s’agit de ne plus croire en cette “image de Soi” toujours changeante et influencée par l’extérieur.

En ce sens, le yoga n’est pas une voie de détente, ni une voie d’émerveillement stupide.

Il est une voie de vigilance.

Car lorsque je ne suis pas présent à moi même, des automatismes, que l’on nomme conditionnement, pensent à ma place.